CAHIER GENERAL DES CHARGES


Chez Bati-Tendance chaque projet est perconnalisé et donc chaque projet à son propre cahier des charges.

Le présent "Cahier général des charges" est une base de travail pour élaborer le "Cahier des charges spécifique".


Cahier des charges : Gros-oeuvre


Préambule.

Sans étude de stabilité préalable, le terrain est considéré comme ayant une portance et une constitution normales. Tous travaux spéciaux de terrassement (rochers, ...) ou de stabilité (remblais, nappe d’eau, ...) feront l’objet d’une étude et d’une offre particulières complémentaires si nécessaire.

Avant le début des travaux, le maître de l’ouvrage veillera à bien matérialiser les limites du terrain (bornes, clôtures, …) sous sa responsabilité (à l’aide d’un géomètre si nécessaire).

 

Installation de chantier.

Nous prévoyons :
La fourniture en eau et en électricité pendant la durée du chantier.
Un enrochement d’accès au chantier pour les approvisionnements par camions.
Tout au long du chantier, l’évacuation des déchets provenant des travaux réalisés par l’entreprise.


Terrassements.

Nous prévoyons :
Le déblai de la terre arable (couche de terre noire +/- 20 cm), entreposée séparément des autres terres pendant la durée du chantier.
Les déblais nécessaires à la réalisation des vides-ventilés –hauteur minimum 60 cm - et/ou des locaux en sous-sol -hauteur minimum 2,00 m-.
Le terrassement en tranchées pour semelles de fondation 50/30 cm minimum et barrière gel.
Dans le cas d'un chauffage au mazout, une citerne à mazout simple paroi 2.700 litres ou une citerne à mazout double paroi 2.500 litres enterrée, suivant impositions.
Suivant le cas, nous estimons la quantité de terres à évacuer. Le cubage ainsi estimé sera vérifié et corrigé si nécessaire après réalisation du terrassement.
Le devis comprend donc un certain montant (défini en fonction du projet) pour les frais de transport, nivellement et mise en remblai.
Cette somme sera également corrigée si nécessaire après réalisation, et ce en fonction de la quantité réelle, de la durée totale des trajets et des éventuelles taxes de déversages en remblais.
Le Maître de l’Ouvrage peut désigner un endroit où déposer les terres excédentaires. Ce qui permettrait de diminuer sensiblement le coût prévu des évacuations. Dans ce cas, une partie du montant sera ristourné au Maître de l'ouvrage.

 

Égouttage et épuration.

Nous prévoyons :
Les canalisations Ø110 mm pour le réseau d'égouttage des eaux usées, des eaux vannes et des eaux pluviales.
Dans le cas de présence d'un égout public:

  • une canalisation Ø160 mm pour le départ des eaux usées vers l’égout public (forfait en fonction du recul entre la limite avant du terrain et la façade avant).
  • suivant les impositions en termes d'épuration, un dégraisseur de 560 litres avec chambre de visite avec couvercle étanche à 12,5T et une fosse septique 2.000 litres (6 EH) pour eaux vannes avec chambre de visite avec couvercle étanche à 12,5T ou une fosse septique toutes eaux (3 à 7 EH) avec chambre de visite avec couvercle étanche à 12,5T ou une mini-station d’épuration agréée par la région wallonne 1 à 5 ou 6 à 9 équivalents habitants avec chambre de visite avec couvercle étanche à 12,5T.
  • un siphon disconnecteur dans une chambre de visite avec couvercle étanche à 12,5T.

Dans le cas d'abscence d'égout public:

  • une canalisation Ø160 mm pour le départ des eaux usées vers la chambre de répartition du drain d’épandage (forfait 8 m).
  • une mini-station d’épuration agrée par la région wallonne 1 à 5 ou 6 à 9 équivalents habitants avec chambre de visite avec couvercle étanche à 12,5T.
  • un drain filtrant d’épandage 50 m en 3 voies avec chambre de répartition avec couvercle étanche à 12,5T.

Une citerne de 5.200 litres pour eaux de pluie avec chambre de visite avec couvercle étanche à 12,5T et gaine + socarex vers l’habitation (pompe ou groupe hydrophore compris dans le poste sanitaire).

Une chambre de visite avec couvercle étanche à 12,5T.
Un puisard pour pompe de relèvement en caves (pompe reprise dans le poste sanitaire).
Un drain coffrant recouvert de 40 cm de pierres et d’un voile « BIDIM » autour de la dalle de cave.
Un sterfput dans le garage.
Un caniveau en béton avec grille.
Un drain rond Ø80 mm recouvert de 40 cm de pierres et d’un voile « BIDIM » autour des vides ventilés.

 

Gaines pour raccordement.

Nous prévoyons :
La ou les tranchée(s) avec pose de 4 gaines (2 x 2) conformes aux exigences des régies distributrices pour les raccordements énergies : eau et téléphone, électricité et télédistribution (compris en fonction du recul entre la limite avant du terrain et la façade avant).
Remarques :
Le maître de l’ouvrage fournira, à l’entreprise et en temps utile, les prescriptions des différentes sociétés nécessaires à la préparation des divers raccordements.

 

Fondations.

Nous prévoyons :
La boucle de terre en cuivre plombé.
Le béton armé (treillis inférieur 150/150/8/8) pour semelles de fondation 50/30 cm.
Une dalle de béton armé (treillis inférieur 150/150/8/8) de 16 cm au sol des locaux du sous-sol.
Le sable + visqueen (protection étanche) sous la dalle.

 

Maçonnerie sous-sol.

Nous prévoyons :
Les maçonneries extérieures enterrées des locaux du sous-sol et des vides ventilés en blocs de béton lourd ép. 29 cm.
Les murs intérieurs des locaux du sous-sol et des vides ventilés en blocs de béton lourd ép. 9, 14 ou 19 cm selon les murs.
Le cimentage et le goudronnage de tous les murs extérieurs enterrés des locaux du sous-sol et des vides ventilés.
Une protection supplémentaire en « PLATON » autour des murs extérieurs enterrés des locaux du sous-sol.
L’isolation rigide ép. 6 cm derrière le « PLATON » autour des locaux enterrés chauffés.
Des « DIBA » de protection dans les maçonneries contre l'humidité ascensionnelle.
Le rejointoiement intérieur des murs de caves (blocs apparents).
Les tés d’aération pour les locaux du sous-sol et les vides ventilés : 8 pièces.
L'escalier de cave en béton lissé (12 marches).
Cas le cas où il est prévu un chauffage au mazout et que le projet comprend des caves, une citerne à mazout simple paroi en cave 2.500 litres (dimensions 225/75/150 cm).

 

Maçonnerie extérieure.

Nous prévoyons :
Hauteur finie du rez-de-chaussée : 2,50 m.
Valeur de la rehausse principale de maçonnerie : 1,20 m.
Soit hauteur sous corniche depuis le niveau terrain fini : 4,00 m.
Les murs extérieurs de façades composés de briques de parement au choix (valeur d’achat 23 €/m² hors TVA, format 21/10/6,5 cm), d'un creux ventilé de 2 cm, de 8 cm d'isolant rigide en polyuréthane (sauf en sous-sol), et de blocs de béton d’argex ép. 14 cm (de blocs de béton lourd en sous-sol).
Les linteaux extérieurs en briques sur chant (droits sur cornières galvanisées ou légers cintres), y compris les linteaux cintrés.
Le(s) muret(s) de soutènement composé(s) de blocs de béton lourd (avec cimentage, goudronnage et « PLATON ») et d'un parement en briques (avec couvre-mur en pierre de taille ép. 5 cm prévu dans le poste Eléments en pierre bleue du Hainaut) : longueur m et hauteur m dont cm en briques double parement (entrée de garage).
Un œil de bœuf en demi-briques sur chant.
Une barbacane avec face en briques.

Aux pieds des murs porteurs extérieurs du rez, les blocs isolants PERINSUL ép. 5 cm (évitant les ponts thermiques linéaires entre le plancher en béton et les murs en blocs).

 

 

Maçonnerie intérieure.

Nous prévoyons :
Hauteur finie du rez-de-chaussée : 2,50 m.
Hauteur finie de l’étage : 2,40 m.
Tous les murs intérieurs (porteurs et cloisons) du rez et de l'étage en blocs de béton d’argex ép. 9, 14 ou 19 cm selon les murs.

Aux pieds des murs intérieurs (porteurs et cloisons) du rez, les blocs isolant PERINSUL ép. 5 cm (évitant les ponts thermiques linéaires entre le plancher en béton et les murs en blocs).

Le rejointoiement intérieur des murs du garage.
Les éléments structurels métalliques et/ou béton armé nécessaires (chevêtres, poutrelles, poutres, colonnes et asselets).

 

Ouvertures d’évacuation réglables (suivant réglementation wallonne de ventilation).

Nous prévoyons :
Une gaine 80 mm encastrée dans les maçonneries de l’étage allant de chaque local “humide” du rez-de-chaussée vers la sous-toiture : buanderie, cuisine, WC, salle de bains.
Une gaine 80 mm traversant directement les combles allant de chaque local “humide” de l’étage vers la sous-toiture : WC, salle de bains.

 

Éléments en pierre bleue du Hainaut meulée.

Nous prévoyons :
Les seuils de portes avec talon 6/20 cm.
Des seuils de fenêtres 5/20 cm.
Un seuil de porte de garage avec talon et chanfrein 5/20 cm.
L’encadrement de la porte d’entrée : montants et linteau 20/10 cm et seuil ravalé avec talon 14/20 cm.
Les encadrements des baies de fenêtres : montants et linteaux 20/10 cm et seuils 14/18 cm.
Les pierres décoratives carrées 21/21 cm : pièces.
Une gargouille à la base de l’œil de bœuf.
Le couvre-mur plat ép. 5 cm largeur 40 cm avec 2 larmiers pour le mur de soutènement.

 

Planchers en béton armé.

Nous prévoyons :
Des hourdis en béton armé « ECHO » à face inférieure lisse sur le garage et les caves.
Des hourdis en béton armé « ECHO » à face inférieure rugueuse sur les vides ventilés et les pièces habitables du rez.
Le plan de pose des différents hourdis sera défini par l’étude du fabricant (chape de compression si nécessaire comprise).
La dalle en béton armé coulée sur place.
La chape de pente sur la toiture plate.

 

Cheminées.

Nous prévoyons :
1 cheminée double conduit partant de la cave pour chaudière et du plafond du séjour pour feu ouvert : boisseaux 15/15 (chauffage) et 20/20 (feu ouvert) intérieur en terre cuite entourés d’un isolant et d’un manteau préfabriqué en béton d’argex, (le bardage de la souche extérieure en ardoises artificielles « ETERNIT ALTERNA 25/42 » est prévu dans le poste couverture) et dalle de couverture en béton lisse. Le conduit chaudière est pourvu d'un registre de ramonage.

Ou.

2 cheminées simple conduit partant de la cave/du garage pour chaudière et du plafond du séjour pour feu ouvert : boisseaux 15/15 (chauffage) et 20/20 (feu ouvert) intérieur en terre cuite entourés d’un isolant et d’un manteau préfabriqué en béton d’argex, (le bardage de la souche extérieure en ardoises artificielles « ETERNIT ALTERNA 25/42 » prévu dans le poste couverture) et dalles de couverture en béton lisse. Le conduit chaudière est pourvu d'un registre de ramonage.


Ou.

1 cheminée simple conduit partant de la cave/du garage pour chaudière : boisseaux 15/15 intérieur en terre cuite entouré d’un isolant et d’un manteau préfabriqué en béton d’argex, (le bardage de la souche extérieure en ardoises artificielles « ETERNIT ALTERNA 25/42 » est prévu dans le poste couverture) et dalle de couverture en béton lisse. Le conduit chaudière est pourvu d'un registre de ramonage.


Ou.

1 cheminée simple conduit partant du plafond du séjour pour feu ouvert : 20/20 intérieur en terre cuite entouré d’un isolant et d’un manteau préfabriqué en béton d’argex, (le bardage de la souche extérieure en ardoises artificielles « ETERNIT ALTERNA 25/42 » prévu dans le poste couverture) et dalle de couverture en béton lisse.

 

Rejointoiement.

Nous prévoyons :
Le rejointoiement de tous les parements, teinte au choix (ciments naturels blanc et gris) ou teinte ton sur ton avec la brique (joints colorés).
Le cordon de pourtour de tous les châssis de portes et fenêtres en silicone.
Remise en place des terres et empierrements de finition.

Remise en place des terres et aménagement des abords.

Nous prévoyons :
Le pré-nivellement en fin de gros-œuvre (remblais autour du bâtiment, 8 heures de machine).
Le nivellement des terres en fin de chantier (remise en place des terres, 8 heures de machine à justifier).
La réalisation des allées de garage et d'entrée avec un empierrement de stabilisation 0/63 ép. 15 cm + une couche d’empierrement de finition en pierres grises 8/16.

La réalisation d’une terrasse provisoire à l’arrière du séjour avec un empierrement de stabilisation 0/63 ép. 15 cm + une couche d’empierrement de finition en pierres grises 8/16 (20 m²).

Possibilité de réaliser les allées et terrasses en divers revêtement (pavés béton type "Klinkers", pavés en pierres naturelles, ...).

 

 

Cahier des charges : Toiture charpente

Charpente autoportante

Nous prévoyons :
Inclinaison de la toiture : 40°.

La charpente autoportante (fermes tous les 60 cm maximum d’entraxe) traitée, étudiée et garantie selon le modèle de maison :

  • volume principal : fermes en A avec espace grenier dégagé dans les combles sur une largeur de ± m (surcharge max admissible de 150 kgs/m²).
  • volume secondaire : fermes à entraits porteurs avec espace grenier dégagé dans les combles sur une largeur de ±3 m (surcharge max admissible de 150 kgs/m²).
  • volume secondaire : fermes à combles perdus.

La structure de la toiture du bow-window (séjour).
Le plancher OSB 18 mm dans le grenier : m².
Un dépassant de toiture de 30 cm en panneaux marins rainurés face méranti traité 1 couche sous corniches.
Un plafond d'auvent en panneaux marins rainurés face méranti traité 1 couche (retrait entrée).

Le recouvrement des planches costières de rives et de faces en PVC blanc ou les planches de faces et de rives destinées à être recouvertes par le couvreur.

 

Charpente traditionnelle

Nous prévoyons :

Inclinaison de la toiture : 40°.
La charpente traditionnelle traitée, étudiée et garantie selon le modèle de maison :

  • volume principal : charpente avec gîtage horizontal renforcé pour grenier sur une largeur de  m.
  • car-port : charpente apparente y compris 3 fermes porteuses avec poteaux en chêne 20/20.

La structure de la toiture du bow-window (séjour).
Le plancher OSB 18 mm dans le grenier : m².
Un dépassant de toiture de 30 cm en panneaux marins rainurés face méranti traité 1 couche sous corniches.
Un plafond d'auvent en panneaux marins rainurés face méranti traité 1 couche (retrait entrée, car-port).
Le recouvrement des planches costières de rives et de faces en PVC blanc ou les planches de faces et de rives destinées à être recouvertes par le couvreur.

 

 

Cahier des charges : Toiture couverte

Couverture de toitures à versants.

Nous prévoyons :
La couverture en tuiles ondulées de terre cuite « KORAMIC BISCH ALEGRA » de teinte ardoisée, y compris les tuiles de rives, d’arêtiers et de faîte (avec abouts).
La couverture en tuiles ondulées de béton « SNELDECK ROYALES » de teinte noire, y compris les tuiles de rives et de faîte (avec abouts).
La couverture en tuiles plates de terre cuite « KORAMIC MIGEON ACTUA » de teinte ardoisée, y compris les tuiles de rives et de faîte (avec abouts).
La couverture en tuiles plates de béton « ETERNIT PALACE » de teinte ardoisée, y compris les tuiles de rives et de faîte (avec abouts).
Les sous-faîtières de ventilation en PVC.
La couverture en ardoises artificielles lisses « ETERNIT ALTERNA 45/32 » de teinte anthracite, y compris le recouvrement des rives et faces et les faîtières.
La couverture en ardoises artificielles structurées « ETERNIT NEW STONIT 45/30 » de teinte anthracite, y compris le recouvrement des rives et faces et les faîtières.
La couverture en ardoises naturelles espagnoles CUPA 1ier choix (excellence) 35/22 ou 40/22, y compris le recouvrement des rives et faces et les faîtières.
Le double lattage.
La sous-toiture souple de type « KLOBER PERMO LIGHT ».
La couverture en zinc prépatiné à joints debout, y compris le recouvrement des rives et faces et les faîtières.

 

Bardage.

Nous prévoyons :
Le bardage de la souche de cheminée en ardoises artificielles « ETERNIT ALTERNA 25/42 ».
Le bardage de la façade ………….. en ardoises artificielles « ETERNIT ALTERNA 25/42 » avec isolant rigide épaisseur 6 cm.

 

Couverture de toitures plates.

Nous prévoyons :
L’étanchéité constituée d’une membrane EPDM lestée.
L’isolation de toiture en polyuréthane 10 cm sur chape de pente.

 

Zingueries.

Nous prévoyons :
Les chêneaux moulurés « MOPAC » en zinc.
Les tuyaux de descente ronds 80 mm en zinc (6 pièces).
Les solins.
Les noues.
L'étanchéité et le recouvrement des joues de barbacane en ardoises artificielles « ETERNIT ALTERNA 27/40 ».
L'étanchéité et le recouvrement du bow-window en ardoises artificielles « ETERNIT ALTERNA 27/40 ».
Le recouvrement de la lucarne ronde en zinc prépatiné (à joints debout).
Les rives de pourtour de la toiture plate en aluminium brut ou polyprofil noir.
Le recouvrement des planches de faces et de rives en zinc prépatiné.

 

Menuiserie de toiture.

Nous prévoyons :
Un châssis de toiture à ouverture par rotation « VELUX GGU 114/118 » en polyuréthane blanc (salle de bains).
Un châssis de toiture à ouverture par rotation « VELUX GGL 114/118 » (chambre).
Un châssis de façade vertical à ouverture tombante « VELUX VFE 114/95 » (chambre).